acces

Les actualités

Le 09/06/2016 11:01 Il y a : 2 année(s)

Vols de câbles électriques sur les exploitations agricoles

Auteur : Chambre d'agriculture

Depuis le 24 mai 2016, le groupement de gendarmerie des Deux sèvres dénombre quatre faits de vols de câbles électriques servant à l'alimentation des systèmes d'irrigation sur des exploitations agricoles. La vigilance et les mesures de prévention s’imposent. En cas de suspicion faire le 17.

- Entre le 24/04/16 et le 06/05/16 à ROM: le ou les auteurs profitent de l'absence de surveillance au milieu d'un champ agricole pour s'approcher d'un pivot d'irrigation et dérober environ 36 mètres de gros câblage d'alimentation électrique présent sur l'installation.

- Entre le 30/05/16 et le 06/06/16 à St Rémy: le ou les auteurs pénètrent avec un véhicule dans le champ agricole de la victime. Ils dégradent le tableau électrique alimentant la rampe d'irrigation (pivot) et sectionnent les câbles à leurs extrémités. Les colliers de serrage sont coupés sur 200 mètres. Ils dérobent 300 mètres de câble électrique en prenant soin de ne pas abîmer le maïs.

- Entre le 30/05/16 et le 06/06/16 à Limalonges: la victime constate que les câbles électriques alimentant les moteurs de son pivot permettant l'arrosage du champ ont été sectionnés et ont disparu (300 mètres). Elle constate également la présence de traces de pneumatiques longeant la longueur totale du pivot, sans pouvoir distinguer la structure des pneus.

- Le 07/06/16 à Vouillé: les auteurs se sont tout d'abord dirigés vers le tableau électrique du pivot d'irrigation pour couper l'électricité. Les tuyaux renfermant les câbles situés en haut du pivot ont été coupés aux extrémités visiblement avec du matériel électro-portatif. Les câbles ont ensuite été tirés avec un véhicule de grande capacité. Ce même véhicule a sûrement permis le travail en hauteur. Bout de câble avec un nœud à l'extrémité retrouvé sur place. Préjudice estimé à 5000 euros.

Conseils:
- notez tout véhicule ou individu suspect qui pourrait faire du repérage et alertez la gendarmerie (17) en cas de doute;
- fermez vos bâtiments, activez les alarmes éventuelles (ou des chiens autour ou dans les bâtiments), installez des détecteurs de présence (couplés avec l'éclairage et/ou une sirène), des caméras de chasse;
- protégez (armoires, chaînes et cadenas), marquez et photographiez vos matériels les plus coûteux.


Mentions légales | Contacts |  Plan du site |  Coordonnées    |  RSS